Les maths sont dans la place !

11h-18h samedi 20 octobre
Parvis de la Basilique Saint-Denis

Le festival Maths en ville occupe le parvis de la Basilique toute la journée

Au programme : des jeux, des stands, de la lecture, des canapés et des surprises…Alors, pourquoi ne pas passer un moment avec nous, et avec les différents intervenants qui seront présents sur (la) place ?

Carte blanche à Science Ouverte : construction collective par l’association Science Ouverte de 13h à 17h. Ils nous avaient bluffé-e-s l’année dernière avec une construction géante, et cette année ils ont carte blanche pour donner libre cours à leur imagination et à leur soif de grandeur. Quelle surprise nous réservent-ils ? Nous sommes impatients de le découvrir et qui sait, d’ajouter notre pierre à l’édifice.

2AMAJ (Association pour l’Approche des Mathématiques par l’Art et le Jeu) qui a pour devise : jouer avec les mathématiques pour mieux comprendre le monde qui nous entoure.

Atelier cryptographie : atelier jeu autour des codes secrets animé par Paris 8 et l’ARCSI (association des réservistes du chiffre et de la sécurité de l’information). Jeu conçu par Denise Demaret-Pranville

Fanorama : Fanorama occupe une place insolite dans le monde des jeux, car il serait joué exclusivement à Madagascar, où il remplit un rôle important depuis au moins quatre siècles. Très populaire sur cette île, il est fréquent de passer devant une partie de fanorama dans la rue, devant un commerce, ou sous la forme de plateaux tracés à même la pierre dans les cours d’école..

Math’gic : atelier découverte par la mairie de Gennevilliers. De la première numération à la relativité d’Einstein, expérimentez, découvrez, redécouvrez les concepts mathématiques !

Des canapés : coin lecture douillet et détente avec la cie Terraquée…

Point information du festival

11h : Les maths c’est basi(li)que ! Atelier ludique sur les traces des bâtisseurs de cathédrales par Math’gic et la cie Terraquée.

Comment les bâtisseurs de Cathédrales s’y sont-ils pris pour faire tenir de tels monuments ? Nous vous proposons de découvrir quels outils mathématiques leur ont été utiles, en assurant notamment le passage de l’architecture romane à l’architecture gothique, qui constitue une étape importante dans la construction de la Basilique. Découvrez quel a été le rôle des techniques géométriques, venez (re)trouver la corde à 13 noeuds (mais au fait, pourquoi 13, et pas 12 ou 14 ? Demandez aux spectateurs de la première édition …), et construisez vous-même un arc en plein-cintre et un arc brisé sur les maquettes Math’gic !

13h-17h : Carte blanche à Science Ouverte, construction collective par l’association, des surprises en perspective…